étranger ou frontalier : impôts et fiscalité

Démarches pour les étrangers/frontaliers

Taxation Ordinaire Ultérieure, mutabilité, IF et non résidents, couple mixte : quelles sont les démarches pour les étrangers ou les frontaliers ? TAXATION ORDINAIRE ULTERIEURE (TOU) POUR LES CONTRIBUABLES FRONTALIERS SUISSES La Taxation Ordinaire Ultérieure (TOU) vous permet d’effectuer une…[...]
arbre

Stock-options, actions gratuites : frontaliers, anticipez la vente ! 

Souvent récompensés par leur employeur en stock-options et actions gratuites, les frontaliers hésitent à les revendre faute de comprendre leur fonctionnement et leur fiscalité. Et quand ils se décident, ils le font de manière précipitée, au risque d’être lourdement taxés. Voici quelques pièges à éviter.  Une stock-option, c’est la possibilité…[...]

Devenir quasi-résident ou s’adapter au choc fiscal ?

À partir de 2021, les frontaliers suisses du canton de Genève devront obtenir le statut de quasi-résident pour conserver leurs déductions fiscales sur les cotisations de retraite complémentaire et sur d’autres frais. S’ils ne sont pas éligibles, le choc fiscal…[...]

Vivre à l’étranger, un risque pour votre succession   

Comment préparer sa succession quand on vit à l'étranger ? Vous vivez à l’étranger et vous avez pris soin d’organiser votre succession avant votre départ ? Attention : en cas de décès, ce sont les règles successorales de votre pays de résidence qui peuvent s’appliquer, même si elles contredisent…[...]

Exit tax : un assouplissement sous conditions

Deux ou cinq ans de détention des titres, et non plus quinze, pour être exonéré de l’imposition des plus-values : l’exit tax version 2019 a considérablement allégé les conditions de départ à l’étranger d’un résident fiscal français détenteur d’actions ou d’obligations. Mais…[...]
1 2
© 2014-2022 - Tous droits réservés - Site réalisé par Base Sud